Yacht à voile A – Le plus grand yacht à voile du monde

, Yacht à voile A – Le plus grand yacht à voile du monde

D’une longueur de 142 m, avec des mâts de navire de 100 m de haut, le «Sailing Yacht A» est le plus grand voilier du monde, avec 8 ponts et une salle d’observation sous-marine en verre de 0,3 m d’épaisseur située dans la quille. Le voilier appartient au milliardaire russe Andrey Igorevich Melnichenko, qui aurait payé 260 millions de livres sterling pour le navire. Le navire est une mise à niveau du « Motor Yacht A » actuel du milliardaire, qui coûte 190 millions de livres sterling.

Caractéristiques:
Construction: achèvement estimé 2017
Longueur: 142,6 m (468 pieds)
Hauteur: 100,5 m (330 pieds)
Poids: 12700 tonnes
Construction: Acier avec ponts en fibre de carbone et finition teck
Vitesse maximale: 21 nœuds
Vitesse de croisière: 16 nœuds
Hôtes: 20
Équipage: 54
Coût: 260 M £

Sailing Yacht A propose un hébergement pour 20 personnes avec 54 membres d’équipage pour assurer une expérience de yacht de luxe.

Les équipements incluent: Piste d’atterrissage pour hélicoptère, gymnase, spa, jacuzzi, ascenseurs, salle d’observation sous-marine, garage d’appel d’offres et un mini sous-marin.

Construit par German Naval Yards, Nobiskrug en Allemagne, le travail de conception, le gréement et la quille ont été réalisés par Dykstra Naval Architects, basé aux Pays-Bas, avec les mâts construits par la société britannique Magma Structures à Portsmouth et les voiles par Doyle Sails aux États-Unis. Le yacht a été conçu par le Français Philippe Starck qui a également conçu le Motor Yacht A actuel avec le même «look agressif» ainsi que le yacht «Venus» de Steve Job.

Les trois mâts en fibre de carbone sont les structures autoportantes composites les plus grandes et les plus solides au monde. Le mât principal central mesure 100 m de haut et contient une petite pièce. La coque en acier mesure 142 m de long et incorpore de la fibre de carbone pour réduire le poids. Elle est propulsée par deux moteurs diesel MTU de 3600 kW et deux moteurs électriques de 4300 kW. La technologie est une propulsion hybride diesel-électrique avec des hélices à pas réglable. Les fonctions de sécurité comprennent un verre à l’épreuve des bombes et 40 caméras de vidéosurveillance.

Le voilier A possède huit ponts stupéfiants et sa quille incorpore l’une des plus grandes pièces de verre incurvé jamais réalisées à 18 m2 (193 pieds carrés) et pèse 1,8 tonne afin que les clients puissent voir l’océan ci-dessous depuis la salle d’observation sous-marine.

Le voilier A mesure près de deux fois la hauteur de la Statue de la Liberté (46 m) et un tiers de la hauteur de la tour Eiffel (300 m) et est aussi long qu’un terrain de football américain et demi.

Sa surface totale de voile est de plus de 3700 m2 (40 000 pieds carrés). Les trois mâts déploient des voiles dont chacune peut être enroulée et déployée par un système contrôlé par ordinateur. Cela permet au yacht A de naviguer très efficacement dans toutes les directions et conditions de vent. Toutes les voiles sont logées dans les mâts et le système est extrêmement flexible et toute combinaison de voiles peut être réglée par ordinateur et être enroulée par ordinateur à mesure que la force du vent augmente.

Classé juste en dehors des 100 hommes les plus riches du monde par le magazine Forbes avec une fortune estimée à 9,2 milliards de dollars, Melnichenko, 43 ans, est un industriel russe avec des entreprises dans les domaines du charbon et des engrais et a utilisé 450 millions de dollars pour financer le construction du «Sailing Yacht A.»