Peter & Robert O’Leary se classent au troisième rang du classement général de la Coupe Bacardi Star Class

Les frères de voile du Royal Cork Star Peter et Robert O’Leary ont marqué leur deuxième balle de la Bacardi Invitational Regatta à Miami, en Floride, et sont maintenant à une distance décisive du podium, placés au troisième rang du classement général lors de leur dernière course aujourd’hui.

Après une matinée très orageuse, avec des rafales de vent venant de toutes les directions et un court report à terre pour certaines classes, 542 marins se sont dirigés vers l’eau pour l’avant-dernier jour de course à la.

Le vent s’est finalement installé sur tous les hippodromes et les comités de course ont procédé aux derniers ajustements de parcours en réponse à la brise instable, qui est passée d’environ 6-7 nœuds à 10-12 nœuds. La brise du bâtiment a confirmé la prévision d’un fort front nord pour le dernier jour de course de samedi.

Sur le parcours Star, la magie s’est produite et les héros de cette année sont nés lorsque le trophée de la Coupe Bacardi 2020 a été réclamé. Les leaders de la série, le champion olympique finlandais polonais Mateusz Kusznierewicz (POL) et le quintuple champion du monde étoile brésilien Bruno Prada (BRA) ont franchi la première marque au vent dans la position inhabituelle du 10e, un endroit où ils ne s’étaient pas retrouvés toute la semaine. . Tack après tack, ils se sont frayés un chemin à travers l’opposition difficile pour réaliser une autre performance puissante et franchir la ligne d’arrivée en deuxième position, obtenant la couronne 2020 de l’un des plus anciens trophées de l’arène de la voile avec une course à revendre.

« Je participe à la Coupe Bacardi depuis tant d’années dans ma carrière olympique, mais je n’ai jamais réussi à la gagner », a déclaré un enthousiaste Kusznierewicz, qui est également le champion du monde en titre Star Class. «C’est un sentiment incroyable de finalement gagner cela après avoir terminé deuxième l’an dernier. Bruno et moi avons eu une semaine incroyable, trois balles et deux secondes, je ne me souviens pas d’avoir eu une régate si parfaite dans ma vie. Je pense que je suis prêt pour les Jeux olympiques de Tokyo », a-t-il conclu en riant.

Avec l’emblématique trophée de la Coupe Bacardi en toute sécurité entre les mains du partenariat polono-brésilien, l’attention se tourne maintenant vers la bataille ardente pour les deuxième et troisième sur le podium. Les frères irlandais, Peter et Robert O’Leary ont marqué leur deuxième balle de la série et sont maintenant à une distance décisive du podium, placés en troisième place du classement général. Ils se sont livrés à un combat intense avec les Américains Eric Doyle / Payson Infelise, qui ont ouvert la journée avec des dégâts sur le bateau et sont juste arrivés à terre et sont revenus à temps pour le départ de la course 5. Doyle / Infelise a dû se contenter d’une 3e place marquer pour terminer septième au classement. Malgré leur pire résultat de la série, une 9e place, Eivind Melleby (NOR) / Joshua Revkin (USA) restent fermes en deuxième position. La dernière course de demain sera une bataille exténuante pour terminer le 93e classement de la Coupe Bacardi, avec les sept meilleures équipes séparées par seulement 12 points et toutes à portée d’un podium.

« Naviguer avec Bruno Prada est fantastique, j’aime tellement ça », a poursuivi Kusznierewicz. «Nous avons eu une année incroyable ensemble, nous avons remporté les Star Worlds en juin dernier, puis la manche de qualification pour les finales SSL et maintenant cette course épique. Bien sûr, il est plus facile de l’apprécier lorsque vous gagnez, mais j’ai tellement aimé cet événement, et j’aime naviguer, je ne veux jamais m’arrêter!  »

Trois courses ont été disputées dans les catégories J70, Melges 24, Viper et VXOne, quatre en Open Windfoil, mais aucune course pour les planches de kite AV8.

Dans la flotte J70, les dirigeants de Eat Sleep J Repeat (Paul Ward / Ruairidh Scott / Ben Saxton / Mario Trindade), qui tiennent ferme en tant que leaders, restent les plus cohérents de la flotte malgré un tableau de bord inhabituellement ascendant et descendant. Les deuxième et troisième sont respectivement les équipes de Surge (Ryan McKillen / John Wallace / Sam Loughborough / Mark Mendelblatt) et NINE (Oivind Lorentzen / David Shreiner / Lucas Calabrese / Ian Coleman), qui ont chacune revendiqué une victoire en course et ont montré une grande forme autour du Piste. La victoire d’ouverture de la journée a été remportée par l’équipe corinthienne de Dime (Mallory Loe / Andrew Loe / Cardwell Potts / Brian Shores) qui est 15e au classement général et deuxième de leur division.

La porte est encore très ouverte dans la flotte J70 pour que de nombreuses équipes montent sur le podium, ce qui fait de la dernière journée de demain un défi pour le contrôle de la flotte. L’équipe qui termine la journée à seulement deux points du podium est l’équipe de Midlife Crisis, avec Bruce Golison à la barre.

« Aujourd’hui a été une journée très délicate sur l’hippodrome », a déclaré Golison. «Le vent venait de partout avec beaucoup de gains et de pertes pour tout le monde. Nous avons passé une bonne journée, ni trop bien ni trop mal. Nous attendons avec impatience la grande brise de demain, cela devrait être très amusant et un excellent moyen de terminer la régate sur invitation de Bacardi ».

Dans la flotte de Melges 24, les leaders du jour au lendemain USA 820 (Bora Gulari / Kyle Navin / Norman Berg / Ian Liberty / Taylor Canfield) ont dû céder la performance de la piste de la journée à Raza Mixta (Peter Duncan / Victor Diaz de Leon / Mattero Ramian / Carlos Robles / Willem Van Waay), qui a réclamé deux premières et une seconde, mais USA820 conserve la première place du classement général sur l’avantage du bris d’égalité. De façon réaliste, à moins d’un changement de forme majeur, la lutte pour la première et la seconde se fera entre ces deux équipes. Shaka (KC Shannon / Jackson Benvenutti / Ben Lynchi / Tom Sawchuk / Elizabeth Whitener) est en retard de 11 points sur les leaders et en troisième position du classement général pour la dernière journée. L’équipe Sebaajo (Jan Frederik Dyvi / Jan Boro / Herman Horn-Johannessen / Malin Rorvik-Sundelin / Stian Ness Rorvik) a remporté la troisième victoire de la journée.

Des marges serrées dans la flotte de la Viper 640, avec seulement 3 points séparant les trois meilleures équipes, menés par USA 293 (Will Graves / Ryan Cox / Greg Dair) avec 14 points, deuxième derrière Evil Hiss (Geoff Ewenson / Mary Ewenson / Tyler Bjorn) sur 15 points et en troisième position est Ness (Mark Zagol / Tim Desmond / Arielle Darrow) sur 17 points, qui a remporté la course d’ouverture de la journée. Les balles sont également allées à Gnixe (Bill Vickers / Chip Steiner / V Vickers) et Antix (Anthony O’Leary / Ben Field / Nicholas O’Leary).