Les Bahamas publient des protocoles de yacht liés à COVID

Le gouvernement des Bahamas a publié les protocoles officiels liés à COVID-19 pour tous les bateaux dans les eaux des Bahamas. Les protocoles s’appliquent à «tous les bateaux, yachts, bateaux privés et bateaux de plaisance (« bateaux »), y compris les bateaux à louer à de telles fins, qui sont: a) naviguant dans les eaux des Bahamas, y sillonnant les eaux ou s’y abritant; (b) l’intention de visiter ou de quitter les Bahamas; ou c) l’intention de transiter par les eaux territoriales des Bahamas (les «protocoles relatifs aux bateaux»). »

En général, aucun bateau ne peut entrer dans les eaux des Bahamas sans autorisation écrite préalable jusqu’à nouvel ordre (demander la permission à primeminister@bahamas.gov.bs).

Tous les bateaux étrangers doivent s’identifier auprès des contacts désignés du gouvernement (DGC) (Cmdr. Berne Wright, contrôleur portuaire, bernewright@bahamas.gov.bs; et Capt. Dwain E. Hutchinson, directeur de la Bahamas Maritime Authority, director @ bahamasmaritime. com). L’identification comprend le nom, la description, l’emplacement et les coordonnées du bateau; date entrée et tout mouvement à l’intérieur des Bahamas; noms, nationalités et désignation (équipage, passager) des personnes à bord; et l’état de santé de tous à bord.

Les bateaux étrangers sont encouragés à quitter les Bahamas et peuvent le faire, si les conditions météorologiques et la navigation le permettent. Ces bateaux doivent se rendre directement et sans escale vers sa destination ou son port d’attache en dehors des Bahamas. Tout bateau étranger incapable de partir directement et sans escale doit en informer la DGC avec un plan alternatif.

Les bateaux étrangers qui restent dans les eaux des Bahamas doivent respecter les restrictions suivantes: s’abriter sur place où ils se trouvent, éviter tout contact avec les personnes à terre, commander des provisions (y compris du carburant) par téléphone et accepter sans contact, pas de voyage d’une île à l’autre, pas d’embarquement de passagers ou de visiteurs, et pas de «navigation de plaisance, croisière, pêche, excursions d’une journée ou autre mouvement de quelque nature que ce soit».

En plus des protocoles émis par le gouvernement, la Bahamas Safe Passage Home and Sea Quarantine a été établie par l’Association of Bahamas Marinas comme un moyen d’aider les bateaux à rester amarrés ou à quitter les eaux des Bahamas en toute sécurité tout en minimisant le risque de propagation du virus à travers le îles. Le programme sera en vigueur jusqu’à ce que le voyage normal à la frontière soit rétabli. Le programme est conforme aux directives de l’ordonnance de couvre-feu. Le service ne sera pas offert les jours où un arrêt total a été commandé.

Les marinas participantes suivantes sont disponibles et ouvertes pour accepter des navires à condition que des dispositions aient été prises avant l’arrivée. Le programme s’applique également à ceux qui traversent les eaux des Bahamas afin de regagner leur pays d’origine (Droit de passage innocent). Une pré-approbation doit être accordée.

  • Staniel Cay Marina 1 (242) 355-2024 (Exuma)
  • Poisson volant 1 (242) 337-3430 (Long Island)
  • Romora Bay 1 (242) 333-2325 (Harbour Island)
  • Bay Street Marina 1 (242) 676-7000 (Nassau)
  • Grand Bahama Yacht Club 1 (242) 373-7616 (Freeport, GBI)
  • Bimini Cove (Bimini Sands) 1 (772) 210-0443 (South Bimini)