Le Chinois Quanhai Li élu à la tête de la Fédération internationale de voile

Élu pour quatre ans jusqu’en 2024, Li, 58 ans, est seulement le deuxième chinois à prendre la direction d’une fédération internationale participant aux Jeux Olympiques d’été après son compatriote Wei Jizhong, qui a dirigé la Fédération internationale de volley-ball de 2008 à 2012.

Le Chinois Quanhai Li est le nouveau président de la Fédération internationale de voile après avoir devancé dimanche le président sortant, le Danois Kim Andersen. Quanhai Li, jusque-là vice-président de World Sailing, a été élu président à la suite d’un scrutin organisé lors d’une assemblée générale virtuelle qui s’est tenue ce dimanche.

Le Chinois a reçu 68 votes, contre 60 pour Kim Andersen, le prédisent sortant, en poste depuis 2016. Élu pour quatre ans jusqu’en 2024, Li, 58 ans, est seulement le deuxième chinois à prendre la direction d’une fédération internationale participant aux Jeux Olympiques d’été après son compatriote Wei Jizhong, qui a dirigé la Fédération internationale de volley-ball de 2008 à 2012.

Quatre candidats briguaient à la présidence de World Sailing avec, outre Li et Andersen, l’Espagnol Gerardo Seeliger et l’Uruguayen Scott Perry, arrivés respectivement troisième et quatrième des suffrages du premier tour.