Le Canada interdit les croisières jusqu’en novembre

[ad_1]

Le Canada interdit les croisières jusqu’en novembre

Les tempêtes économiques provoquées par la pandémie de COVID-19 ne semblent pas encore tout à fait terminées pour les croisiéristes Carnaval (NYSE: CCL) et Royal Caribbean (NYSE: RCL) alors que le Canada étend son interdiction aux navires à passagers naviguant dans ses eaux territoriales. Cette décision, destinée à lutter contre le coronavirus, a incité Royal Caribbean et Carnival à annuler certaines de leurs croisières, y compris celles proposées dans les régions de la Nouvelle-Angleterre et de l’Alaska.

L’ordonnance de non-navigation de la CDC doit encore expirer le 24 juillet, mais le ministère des Transports du Canada a prolongé considérablement sa propre interdiction il y a quelques jours. Initialement prévue pour se terminer le 1er juillet, l’interdiction des navires de croisière et des traversiers transportant 100 personnes ou plus dans les eaux canadiennes durera maintenant jusqu’au 31 octobre, avec une date présumée de fin le 1er novembre.

Le Canada interdit les croisières jusqu’en novembre

Le ministre canadien des Transports, Marc Garneau, a déclaré: « J’annonce des mesures mises à jour pour les navires de croisière et autres navires à passagers au Canada, qui comprennent l’interdiction pour les plus grands navires de croisière de naviguer dans les eaux canadiennes » parce que le gouvernement « est déterminé à protéger les Canadiens ». Garneau a ajouté que le gouvernement tentera de créer des programmes pour aider l’industrie touristique canadienne, qui est susceptible de subir une lourde perte économique de la mesure.

Un tel soulagement n’améliore cependant pas la situation des grandes compagnies de croisière. Royal Caribbean dit qu’elle annule toutes ses croisières avec des destinations en Alaska, au Canada ou en Nouvelle-Angleterre à la suite de l’interdiction. La date de navigation de novembre reporte effectivement les traversées dans la région jusqu’en 2021. Le porte-parole de la société, Jonathon Fishman, a déclaré que Royal Caribbean avait hâte de prendre le départ et à destination de ces destinations l’année prochaine.

Carnival a annoncé que sa filiale britannique, P&O Cruises, arrêtera toutes les croisières jusqu’au 15 octobre.

[ad_2]