Programme de quarantaine en yacht pour mettre les voiles en Thaïlande | Phuket

La Thaïlande lancera bientôt son premier projet de quarantaine numérique des yachts, conçu pour stimuler le tourisme nautique à Phuket et permettre aux visiteurs de remplir leur exigence de quarantaine de 14 jours à bord de leur propre yacht.

L’initiative, annoncée par l’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT), est dirigée par l’Agence thaïlandaise de promotion de l’économie numérique, en collaboration avec des organisations de plaisance thaïlandaises à Phuket, ainsi que des fournisseurs de technologies clés des secteurs public et privé.

Le programme de quarantaine des yachts vise à stimuler le tourisme de yachts et à renforcer la confiance alors que Phuket rouvre progressivement aux voyages

Le programme de quarantaine numérique des yachts s’appuiera sur des trackers de santé intelligents utilisant la technologie NB-IoT qui permettront aux autorités médicales thaïlandaises de surveiller la santé des visiteurs jusqu’à 10 km au large. Après leur arrivée, les visiteurs doivent assurer la liaison avec un représentant de la Thai Yacht Business Association (TYBA), qui agira en tant qu’agent de coordination entre les autorités sanitaires thaïlandaises pour organiser le test Covid-19 RT-PCR.

Après les tests, les visiteurs seront ensuite équipés d’une montre intelligente de suivi de la santé, qui doit être portée à tout moment pour mesurer le pouls, la pression artérielle et la température corporelle. Les informations seront surveillées en temps réel par les autorités sanitaires thaïlandaises compétentes via un tableau de bord à la jetée d’Ao Po. Les deux appareils peuvent également envoyer un signal SOS d’urgence si les visiteurs ont besoin d’une assistance médicale urgente.

Une fois la période de quarantaine de 14 jours terminée, toutes les données seront à nouveau analysées avant de permettre aux visiteurs de s’embarquer et de débarquer à Phuket.

La Thaïlande a lancé pour la première fois la quarantaine des yachts en octobre dernier, sans qu’aucune infection à Covid-19 ne soit détectée depuis lors. Le projet numérique élargi devrait attirer plus de 100 yachts et 300 à 500 visiteurs cette année.