Les équipages français dominent au classement général de la Rolex Fastnet Race 2017

Les équipages français remportent sept des dix classes de la Rolex Fastnet Race 2017, le trophée du vainqueur étant attribué à Didier Gaudoux et sa famille et amis d’équipage

Le marin français Didier Gaudoux a été confirmé aujourd’hui comme le vainqueur de la Rolex Fastnet Race 2017, naviguant une course presque parfaite dans son JND39 Lann Ael 2. Les performances de son équipage incarnent l’habileté et la détermination des nombreux équipages corinthiens dans cette course – il court avec sa fille aînée, Coralie, son fils Thomas, et des amis, dont le spécialiste du Figaro Fred Duthil.

La victoire de Guadoux faisait partie d’une performance dominante des marins français cette année. Sept des dix classes ont été remportées par des équipages français – huit, si vous incluez la victoire parmi les Volvo 65 par le Chinois Dongfeng Racing, skippé par le Français Charles Caudrelier.

Lan Ael 2 a été conçu en collaboration avec l’architecte naval Bernard Nivelt et lancé il y a 18 mois, mais Gaudoux avoue qu’il a fallu du temps et des modifications pour réaliser son plein potentiel.

«C’était vraiment difficile. Nous avons dû faire beaucoup de changements », admet-il. «Nous avons dû faire preuve de beaucoup de persévérance.

Didier Gaudoux, grand vainqueur de la Rolex Fastnet Race 2017 reçoit le trophée du vainqueur des mains de Michael Boyd, commodore du RORC

Gaudoux est un marin de toujours qui a fait ses premières courses de RORC en 1978 à l’âge de 20 ans. Il dit que ce bateau a été conçu dès le départ pour la course au large et en particulier avec la Fastnet Race à l’esprit.

«Il faut être un peu chanceux avec la météo pour gagner mais je suis très fier d’avoir conçu un bateau avec Bernard Nivelt pour gagner le Fastnet. C’est mon objectif depuis 20 ans, mais je ne m’attendais jamais à gagner au total.

«Oui, c’est un travail accompli. Mais l’esprit est important. Je ne veux pas gagner avec dix professionnels à bord. Ce qui est important pour moi, c’est de garder les mêmes gars pendant des années et de bâtir la confiance entre nous. Nous avons eu beaucoup de solidarité et beaucoup de plaisir.

Parmi les autres vainqueurs figuraient les doubles Pascal et Alexis Loison en course avec leur JPK 10.10 Night and Day. L’équipe père et fils est déjà une légende dans cette course. En 2013, ils sont devenus le tout premier équipage à remporter leur classe et la Fastnet Race au général.

Trophy et Rolex regardent le vainqueur de la Rolex Fastnet Race 2017

RÉSULTATS PROVISOIRES:

IRC Z: 1. Privateer – Cookson 50, Ron O’Hanley (États-Unis); 2. Lady Mariposa – Ker 46, Daniel Hardy (GBR); 3. Bretagne Telecom – Mach 45, Nicolas Groleau (FRA)

IRC 1: 1. Lann Ael 2 – JND 39, Didier Gaudoux (FRA); 2. Pata Negra – Lombard 46, Hermann de Graaf (NED); 3. Ino XXX – HH42, James Neville (GBR)

IRC 2: 1. Pintia – J / 133, Gilles Fournier / Corinne Migraine (FRA); 2. Lisa – Première 44,7, Michael Boyd (IRE); 3. Elke – First 40, Frans et Carla Rodenburg (NED)

IRC 3: 1. Dream Pearls – JPK 10.80, Arnaud Delamare et Eric Mordret (FRA); 2. Chronologie – JPK 10.80, Marc Alperovitch (FRA); 3. Bellino – Sun Fast 3600, Rob Craigie (GBR)

IRC 4: 1. Nuit et jour – JPK 10.10, Pascal et Alexis Loison (FRA); 2. Foggy Dew – JPK 10,10 (FRA), Noel Racine; 3. Cocody – JPK 10.10, Richard Fromentin (FRA)

IRC à deux mains: 1. Nuit et jour – JPK 10.10, Pascal Loison (FRA); 2. Ajeto! – J / 122e, Robin Verhoef et John van der Starre (NED); 3. Bellino – Sun Fast 3600, Rob Craigie et Deb Fish (GBR)

VO65: 1. Dongfeng Race Team (CHN) – Charles Caudrelier; 2. MAPFRE (ESP) – Xabi Fernandez; 3. Équipe Brunel (NED) – Bouwe Bekking

IMOCA 60: 1. SMA – Paul Meilhat / Gwenole Gahinet (FRA); 2. StMichel-Virbac – Jean-Pierre Dick / / Yann Eliès (FRA); 3. Malizia – Yacht Club de Monaco – Boris Herrmann / Pierre Casiraghi (MON)

Classe 40: 1. V et B – Maxime Sorel (FRA); 2. Imerys – Phil Sharp (GBR); 3. Campagne de France – Halvard Mabire (FRA) et Miranda Merron (GBR)

Multicoques MOCRA: 1. Trimaran Concise 10 – MOD 70, Tony Lawson (GBR); 2. R-six – catamaran HH66, Robert Szustkowski (POL); 3. Coupe Hissy – Dazcat 1495, Simon Baker (GBR)