Le Cam débarque Escoffier avec l’aide de la Marine nationale française | Vendée Globe jour 29

(6 décembre 2020; jour 29) – Après avoir été sauvé de son radeau de sauvetage il y a six jours par son compatriote du Vendée Globe, Jean Le Cam, le skipper PRB Kevin Escoffier a été arraché de l’océan Indien par la Marine nationale française après avoir sauté à l’écart de l’IMOCA de son sauveteur 60 dans une manœuvre soigneusement chorégraphiée tôt ce matin à quelque 360 ​​milles marins au nord des îles éloignées de Crozet.

Escoffier est rapidement sorti d’un gonflable semi-rigide pour embarquer sur la frégate de classe Floréal de 306 pieds de long de 2600 tonnes, qui compte 84 membres d’équipage. La mission a été accomplie rapidement et sans revers vers le lever du jour à 2 h 10 (Crozet est à + 4 h UTC).

Le Cam a souhaité bonne chance à son passager Escoffier et a poursuivi sa course en sixième position à 396 milles du leader Charlie Dalin (Apivia) et à 15 milles du cinquième Ben Dutreux (OMIA-Water Family).

Pour son temps et ses miles perdus en dehors du mode course complet, Le Cam se verra accorder une compensation de temps par le Jury International, de même que Boris Herrmann (Seaexplorer-Yacht Club de Monaco) et Yannick Bestaven (Maître Coq) qui sont allés aider à la recherche d’Escoffier après que son IMOCA se soit soudainement scindé virtuellement en deux lorsqu’il s’est enfoui le nez dans une grosse vague.

De plus, la demande de Le Cam pour une nourriture supplémentaire pour remplacer celle nécessaire pour nourrir le naufragé Escoffier a été acceptée et Le Cam, 61 ans, qui aime la bonne cuisine, a pris un sac contenant des crisprolls secs, du beurre salé et du pâté fin Henaff Breton. Escoffier sera ramené à La Réunion où est stationné le Nivôse et devrait y arriver le 11 décembre.

Détails de la course – Types de bateaux – TraqueurClassementYoutube

Le Vendée Globe est la seule course de voile autour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance, et tout a été mis en place pour la 9e édition le 8 novembre. À partir de 1989 avec 13 inscriptions, la ligne de départ en 2020 en comptait 33 skippers au décollage des Sables d’Olonne, France.

L’évolution de la Classe IMOCA vers le foil verra ces bateaux se lancer dans le monde entier, vacillant sur des patins en carbone à travers des régions inhospitalières, poursuivant le record établi en 2016-17 par Armel le Cléac’h de 74: 03: 35: 46.

Attrition 2020-21
16 novembre 2020 – Nicolas TROUSSEL, CORUM L’EPARGNE – démâté
28 novembre 2020 – Alex THOMSON, HUGO BOSS – Dommages au gouvernail
30 novembre 2020 – Kevin ESCOFFIER, PRB – coque endommagée (coulée)
4 décembre 2020 – Sébastien SIMON, ARKEA PAPREC – dommages au foil
5 décembre 2020 – Sam DAVIES, Initiatives-Cœur – Dommages à la quille (collision)

Historique de participation:
1989-90: 13 bateaux au départ
1992-93: 15 bateaux
1996-97: 15 bateaux
2000-01: 24 bateaux
2004-05: 20 bateaux
2008-2009: 30 bateaux
2012-2013: 20 bateaux
2016-2017: 29 bateaux
2020-2021: 33 bateaux

Inscriptions 2020-21
Fabrice AMEDEO: NEWREST – ART & FENÊTRES
Romain ATTANASIO: PURE – BEST WESTERN
Alexia BARRIER: TSE – 4MYPLANET
Yannick BESTAVEN: MAÎTRE COQ IV
Jérémie BEYOU: CHARAL
Arnaud BOISSIÈRES: LA MIE CÂLINE – ARTIPÔLE ARTISANS
Louis BURTON: BUREAU VALLÉE 2
Didac COSTA: UNE PLANÈTE UN OCÉAN
Manuel COUSIN: GROUPE SÉTIN
Clarisse CREMER: BANQUE POPULAIRE X
Charlie DALIN: APIVIA
Samantha DAVIES: INITIATIVES-CŒUR
Sébastien DESTREMAU: MERCI
Benjamin DUTREUX: OMIA – FAMILLE DE L’EAU
Kevin ESCOFFIER: PRB
Clément GIRAUD: COMPAGNIE DU LIT / JILITI
Pip HARE: MEDALLIA
Boris HERRMANN: SEA EXPLORER – YACHT CLUB DE MONACO
Ari HUUSELA: STARK
Isabelle JOSCHKE: MACSF
Jean LE CAM: OUI NOUS CAM!
Stéphane LE DIRAISON: LE TEMPS DES OCÉANS
Miranda MERRON: CAMPAGNE DE FRANCE
Giancarlo PEDOTE: PRYSMIAN GROUP
Alan ROURA: LA FABRIQUE
Thomas RUYANT: LINKEDOUT
Damien SEGUIN: GROUPE APICIL
Kojiro SHIRAISHI: DMG MORI
Sébastien SIMON: ARKEA – PAPREC
Maxime SOREL: V ET B – MAYENNE
Alex THOMSON: HUGO BOSS
Armel TRIPON: L’OCCITANE EN PROVENCE
Nicolas TROUSSEL: CORUM L’ÉPARGNE

Source: Vendée Globe