Une nouvelle technologie Wind-Assist entre en service en mer du Nord

Une nouvelle technologie Wind-Assist entre en service en mer du Nord

Le navire de charge générale 3600 dwt MV Ankie a fait son premier voyage avec deux ailes eConowind Ventifoil installées.

Le navire a navigué en mer du Nord de Delfzijl aux Pays-Bas à Hambourg et en Norvège, puis à Rotterdam.

Les unités modulaires Ventifoil sont des ailes avec des évents et un ventilateur interne qui utilise l’aspiration de la couche limite pour doubler la force du Ventifoil, tout en effectuant un ris en cas de besoin. En collaboration avec l’Université technique de Delft et MARIN, eConoship a étudié plusieurs concepts de propulsion éolienne, concluant que les ailes d’aspiration étudiées par Jacques Cousteau étaient les plus prometteuses.

À la demande du capitaine, les Ventifoils se déploient automatiquement à l’angle optimal par rapport au vent apparent. La force générée est transférée dans le pont, et la puissance du moteur peut donc être réduite. Les Ventifoils peuvent être conteneurisés à l’intérieur d’un conteneur de 40 pieds ou fixés à un navire.

Le système eConowind a été installé sur le navire Jan van Dam Shipping en janvier 2020 au chantier naval Royal Niestern Sander. L’installation comprend deux ailes de 10 mètres qui devraient être agrandies de six mètres à l’avenir.

L’installation est une première pour eConowind, située à Groningen, aux Pays-Bas. RINA a réalisé l’approbation de conception, la production de film et la supervision de la construction ainsi que la préparation du protocole de mise en service.

Jan van Dam Shipping vise à intégrer le système dans un navire de nouvelle construction dans le but de réduire ses émissions de CO2.

Le système d’assistance au vent a été développé au cours des trois dernières années avec le soutien d’un E.U. subvention soutenue. Le projet WASP (Wind Assisted Ship Propulsion) est financé par le programme Interreg North Sea Europe, qui fait partie du Fonds européen de développement régional et rassemble des universités et des fournisseurs de technologies d’assistance éolienne avec des armateurs pour tester les performances opérationnelles d’une sélection de solutions de propulsion éolienne. .