Ponant dévoile les premières traversées de l’Antarctique pour un navire de croisière hybride d’expédition

Commandant Charcot – Le brise glace de croisière Ponant

Ponant a dévoilé les premières traversées de l’Antarctique pour son tout premier navire polaire électrique hybride, Le Commandant Charcot. Parmi les points forts de la saison hivernale des navires 2021/22, une visite à Peter Island, l’une des îles les moins visitées de la région, ainsi que des promenades en montgolfière captives au-dessus de l’Antarctique.

« Près d’un siècle après l’ère héroïque de l’exploration, l’Antarctique reste largement inconnu aujourd’hui », a indiqué la ligne dans un communiqué de presse. « Pour la première fois, les invités de Ponant pourront découvrir ses régions éloignées comme la mer de Ross – qui a l’un des régimes météorologiques les plus extrêmes du continent – et la mer de Bellingshausen, qui abrite des colonies de manchots empereurs. »

Les cinq options comprennent: «Les manchots empereurs de la mer de Bellingshausen», une navigation de 18 nuits au départ du 1er novembre 2021; «Expedition to Charcot and Peter Islands», une croisière de deux semaines partant les 19 novembre et 14 décembre 2021, ainsi que le 2 février 2022; «The Weddell Sea & Larsen Ice Shelf», un voyage de 11 nuits au départ les 3 et 28 décembre 2021, ainsi que les 14 et 25 mars 2022; «The Ross Sea», une navigation de 24 nuits au départ du 16 février 2022; et «The Weddell Sea & The South Sandwich Islands», une croisière de 17 nuits au départ du 5 avril 2022.

Les expéditions à bord du Commandant Charcot comprendront une gamme d’activités, notamment des randonnées, des excursions en zodiaque, des promenades en aéroglisseur, du kayak et même de la plongée dans les eaux polaires. De plus, les croiseurs pourront participer aux recherches et aux expériences menées par une équipe de scientifiques embarqués.

Le commandant Charcot sera alimenté exclusivement par batterie et GNL (gaz naturel liquéfié), le carburant le plus propre actuellement disponible sur le marché. Il comprendra également un laboratoire de recherche scientifique à bord avec des équipements conçus pour étudier les écosystèmes et la biodiversité des environnements polaires.

Super post