Les jeunes pour le climat appellent à la grève étudiante du 7 février

Youth for the Climate, le mouvement de grève scolaire inspiré par l’écolière suédoise Greta Thunberg et dirigé par l’écolière flamande Anuna De Wever, appelle à une grève scolaire nationale à travers le pays le 7 février.

De Wever est récemment revenue après avoir passé trois mois à l’étranger, principalement en Amérique du Sud, où elle a navigué avec sa sœur Joséphine Hoerée et son homologue wallonne Adélaide Charlier, revenant par cargo. Elle et son ancienne partenaire dans le mouvement, Kyra Gantois, sont maintenant séparés.

Le voyage a commencé à Amsterdam en octobre de l’année dernière, d’où le groupe est parti pour assister au sommet sur le climat au Chili. Cependant, cela a été annulé et transféré à Madrid. Le groupe belge a cependant décidé de rester et est allé visiter un grand projet environnemental en Amazonie.

« Ce voyage éducatif nous a rendus plus forts et plus déterminés à poursuivre notre engagement pour le climat », a-t-elle déclaré.

À leur retour, un voilier n’était pas disponible, ils ont donc réservé des cabines à bord d’un cargo. Contestée que ce ne soit peut-être pas le mode de transport le plus respectueux de l’environnement, elle a répondu que les navires naviguaient de toute façon dans un autre but et, contrairement aux avions, n’étaient pas utilisés uniquement pour le transport de personnes.

« Ce fut une décision difficile ! La différence avec le vol est que ces navires naviguent de toute façon pour transporter des marchandises. Sinon, nos cabines seraient restées vides. Alors qu’en tant que passager d’une compagnie aérienne, vous supposez directement la compagnie aérienne, qui n’a d’autre but que de transporter des passagers. 

Le mouvement concentrera désormais son attention sur la politique européenne plutôt que nationale, car il considère que l’Europe est désormais plus avancée, avec son accord vert.