Les 10 commandements du naturisme à bord d’un bateau

Quoi de plus agréable que d’être bercé par le mouvement d’un voilier naviguant au vent, nu à l’ombre de la grand-voile? Nautisme et naturisme partagent les mêmes valeurs: respect, humilité et bonheur. Vivre nu à bord d’un bateau est chose courante, même pour les non-naturistes. Il y a cependant quelques règles à suivre pour vivre pleinement et respectueusement son naturisme.

Voici les 10 commandements de naturisme nautique, à suivre pour une croisière sous les auspices de l’humour et de la liberté.

1. Dans les ports, tu t’habilleras

Oui, sauf si vous partez du port du quartier naturiste du Cap d’Agde, les ports sont des zones textiles. Si les marins sont ouverts d’esprit en mer, ils peuvent être très têtus à terre et dans les ports. Si la température est chaude, un paréo, même pour les hommes, fonctionnera, mais la nudité se limitera à la salle de garde et aux cabines. Le soir, dans l’obscurité, les nudistes hardcore pourront lâcher le paréo en prenant bien soin de demander la permission aux voisins les plus proches. Pendant les manœuvres, la règle est simple: un maillot de bain, même petit, fera l’affaire.

2. Cuisiner avec un tablier

Un bateau bouge plus que votre maison. Si vous avez l’habitude de cuisiner à terre nue, sur un bateau, il vaut mieux l’oublier. Non seulement le lancer et le roulement peuvent rendre votre équilibre précaire et les ecchymoses plus fréquentes, mais le pot d’eau bouillante qui éclabousse n’est pas le bienvenu sur votre peau douce et délicate. Un tablier est alors du plus bel effet pour cuisiner en mer, même au mouillage. Personne n’est protégé de la petite vague soulevée par un bateau à moteur qui passe à proximité!

3. De préférence habillé, vous devez faire des manœuvres

À moins que vous jetiez l’ancre dans une baie déserte, toutes les autres manœuvres, y compris les punaises, peuvent nécessiter plusieurs mouvements risqués. La voile n’est pas toujours fluide. Si le port d’un gilet de sauvetage est recommandé, un vêtement approprié est également approprié. Sans vouloir être un oiseau inquiétant, un accident peut se produire rapidement si l’on ne fait pas attention. Allez enfiler un maillot de bain, un t-shirt et un gilet de sauvetage. Mieux vaut prévenir que guérir. Le capitaine est la seule autorité à bord, seul lui ou elle vous dira s’il faut ou non s’habiller pour la manœuvre!

4. Sans voisins, tu resteras nu

Eh bien, en mer ou au mouillage, il y a de fortes chances que vous soyez seul au monde. La meilleure tenue est alors la nudité totale! Profitez de ces moments uniques pour parfaire votre bronzage sans lignes.

5. Sur une serviette, tu seras nu

Comme dans tout espace naturiste, la serviette est obligatoire pour de simples raisons d’hygiène. Que ce soit pour les repas et une boisson décontractée, c’est vrai pour toutes les fois où vous devez vous asseoir, y compris sur le pont ou dans la salle de garde. Les repas sont l’un des grands moments de toute croisière. Qu’elles aient lieu à l’intérieur en cas de mauvais temps, si la nudité est OK, une serviette pour s’asseoir est obligatoire.

6. Nue tu nageras toujours

Quoi de plus satisfaisant que de pouvoir nager dans le grand bleu sans maillot de bain? Aucun vêtement à sécher, aucune impression désagréable d’humidité! Mais qu’en est-il des bateaux à proximité? Le septième commandement s’applique sauf en nageant. Je suis sûr que tu ne seras pas le seul nu.

7. Le voisinage tu respecteras

Certains plaisanciers n’apprécient pas le naturisme à bord et à bord d’autres bateaux. Bien que cela puisse sembler frustrant ou ennuyeux, vous devez l’accepter. Si un bateau est un espace privé, son pont est ouvert aux yeux de tous et la nudité peut donc choquer et déranger. C’est juste pour porter un paréo léger autour de la taille. Vous ne voulez pas vous retrouver dans une cellule de prison parce que quelqu’un n’a pas aimé votre absence de vêtements!

8. Tu ramèneras ta litière

Naturisme rime avec nature. Donc, ne jetez rien par-dessus bord et triez la litière si le capitaine le dit. Attention aux instructions de plongée: ne touchez à rien et ne ramassez pas de coquillages, de corail ou de vases étrusques. La mer est notre bien commun. Si le plastique l’a malheureusement pollué et continuera dans les années à venir, beaucoup de bons comportements des plaisanciers sont nécessaires. Comportez-vous comme un citoyen du monde irréprochable et laissez toujours les lieux visités tels que vous les avez trouvés. Si vous trouvez des détritus, apportez-les à bord pour les jeter ou les recycler plus tard. Cela vaut également pour les objets flottants non identifiés que vous ramasserez si possible.

9. L’écran solaire tu vas répandre

Les rayons du soleil et leur réflexion sur l’eau se combinent pour renforcer leur action. Aucun pouce de peau ne doit être éloigné, même le bout du nez sous le chapeau qui sera toujours soumis aux rayons réfléchis. Cela vaut également pour les jours où le soleil se cache derrière les nuages. Les UV traversent toujours les nuages ​​et contribuent à notre bronzage ou à nos coups de soleil. Si attraper un coup de soleil est pénible à terre, c’est encore plus en mer où le seul endroit pour échapper à son action est la cabine. Quand il fait beau, c’est dommage de se priver du pont et de l’air frais qui y circule.

10. Tu porteras toujours un chapeau

Quant à la crème solaire, ne partez pas en mer sans chapeau, ou risquez une grave insolation. Vous êtes en mer. L’absence de pollution et la forte réflexion des UV à la surface de l’eau renforcent la puissance des rayons solaires. Même si vous n’aimez pas les chapeaux, portez-en un. Et attachez-le! Un coup de vent peut survenir et il y a peu de chances que le skipper se retourne pour aller chercher un chapeau qui est tombé dans l’eau.

Enfin, il y a une règle immuable à bord de tout navire que nous pouvons appeler le onzième commandement: Au capitaine, tu obéiras! Le capitaine est la seule autorité à bord. Lui obéir, c’est garantir la sécurité de tout l’équipage et le bon déroulement de la croisière. Alors, quand il ou elle donne un ordre, ne discutez pas! Obéit! Si vous voulez en discuter, attendez le prochain repas. Ce sera toujours un meilleur moment pour discuter des détails d’une commande donnée et pour exprimer un désaccord ou poser une question. Un bateau est un endroit relativement petit. Un consensus et des efforts sont nécessaires. Ce n’est qu’à ce prix que vous apprécierez totalement votre moment à bord.

Ce ne sont que quelques conseils pour profiter d’une croisière naturiste, qui j’espère vous sera utile pour profiter de votre moment en mer et passer le plus de temps possible nu. Si vous n’avez jamais passé de temps nu, le bateau est un excellent endroit pour commencer. Rien n’est obligatoire, juste une suggestion pour un style de vie détendu et tout à fait normal et naturel.