L’accueil chaleureux irlandais commence à la marina de Dun Laoghaire de Dublin

L’accueil chaleureux irlandais commence à la marina de Dun Laoghaire de Dublin

Lors d’une visite en août en Irlande l’année dernière, je me suis arrêté à la plus grande marina du pays où les superyachts s’amarrent juste à l’extérieur de Dublin.

« La plupart des grands sont de propriété américaine », a déclaré Paal Janson, directeur général de Dun Laoghaire Marina, « avec de nombreux navires en transit de la Méditerranée vers les îles écossaises de la côte ouest et les fjords norvégiens pour leurs croisières d’été. Nous sommes l’un des rares, sinon le seul, port de plaisance de la mer d’Irlande qui peut accueillir des navires de cette taille avec un accès maritime 24/7. Partout ailleurs, il faut amarrer un mur de quai fixe et l’équipage doit s’occuper des amarres pour permettre les ajustements de marée. »

La marina est accessible à toutes les étapes des marées avec une profondeur minimale de 4,0 mètres pendant la marée de Low Water Springs, généralement la marée la plus basse enregistrée dans un port, a-t-il déclaré.

Cette marina de cinq ancres d’or offre aux superyachts jusqu’à 50 mètres tous les services requis pendant que l’équipage explore les plaisirs de Dun Laoghaire et de Dublin pendant leurs escales. D’avril à octobre, le personnel est disponible pour servir les clients 24h / 24; sinon, le personnel est disponible de 8 h à 22 h. en basse saison.

Ouverte en 2001, la marina Dun Laoghaire de la baie de Dublin offre un accès sûr aux rives, avec une capacité de 820 bateaux. Photo de Tim Wall

Le personnel de la marina répond à toutes sortes de demandes d’informations et d’assistance, y compris les taxis, les réservations de restaurants, les guides touristiques sur mesure, la location de voitures ou de vélos, les douanes et l’immigration, les réparations et les services. Le personnel peut également vous aider avec des services qui relèvent souvent du mandat d’un agent maritime, tous inclus dans les frais d’accostage. Les bateaux de travail de la marina peuvent être utilisés pour transporter des matériaux, des magasins, etc. directement vers le yacht et éviter à l’équipage d’avoir à transporter ou à transporter ces articles eux-mêmes.

Ayant été marina GM depuis 2011, Janson est une mine d’informations sur sa région et les intérêts de ses invités. Il me dit qu’une journée de congé de l’équipage préférée est la course de voiliers autour de l’immense baie de Dublin dans laquelle se trouve la marina, réputée pour son vent qui fait également du kite surf un défi exaltant et populaire. La participation à la course peut être organisée par le biais des contacts de la marina dans tous les clubs de voile au bord de l’eau ainsi qu’avec les bateaux de la marina à la recherche d’un équipage de course supplémentaire. Avec une flotte importante et dynamique, la baie de Dublin est considérée comme le berceau des courses de yachts modernes du XIXe siècle à nos jours.

«À seulement 30 minutes en train de banlieue ou en bus de la marina, nos clients arrivent dans une capitale anglophone dynamique (550 000 habitants) avec un aéroport international offrant d’excellentes liaisons européennes et transatlantiques. Il y a même un transfert en bus de 45 minutes de Dun Laoghaire directement à l’aéroport de Dublin. Au cœur de Dublin, le célèbre quartier de Temple Bar au bord de la rivière, réparti sur de nombreuses ruelles et rues piétonnes pavées, regorge de pubs et de restaurants joyeusement bondés de jour comme de soir. Et puis il y a la Guinness stout, qui représente presque une pinte sur deux consommée en Irlande chaque jour. Que puis-je dire de plus? » Janson a dit avec un sourire.

Dans le Guinness Storehouse de Dublin construit en 1904, 20 millions de visiteurs par an se plongent dans l’histoire de Guinness et dégustent certaines des boissons emblématiques rouge rubis foncé. Actuellement, trois millions de pintes de Guinness sont brassées chaque jour sur place à la brasserie St James’s Gate, ce qui en fait la plus grande brasserie d’exportation au monde. Avec sept étages de narration et d’échantillonnage pour occuper les visiteurs, ce n’est pas une promenade rapide. Un bon endroit pour conclure l’expérience est le Gravity Bar du Storehouse, au-dessus des rues de Dublin.

À 46 mètres au-dessus du niveau de la rue, le Gravity Bar circulaire du Guinness Storehouse offre une vue imprenable sur Dublin. Photo fournie

Que vous soyez fan de musées ou non, le musée EPIC Irish Emigration Museum récemment ouvert sur le front de mer de Dublin est une nouvelle attraction que vous ne voudrez pas laisser passer. En 2019, elle a été à juste titre nommée la première attraction touristique d’Europe. Situé dans une immense maison de douane qui était autrefois un entrepôt de vin et de tabac des années 1820, vous traverserez 20 galeries interactives de haute technologie qui feront revivre l’histoire de l’émigration irlandaise de 10 millions de personnes vers de nombreux pays au cours de plusieurs siècles et découvrirez le remarquable les contributions de ces hommes et femmes irlandais au monde en termes de culture, science, politique et autres thèmes. Avec des mesures égales de tragédie et de célébration, EPIC donne définitivement vie à l’histoire irlandaise en exploitant le meilleur de la technologie du 21e siècle.

L’EPIC Irish Emigration Museum primé est un 21st expérience narrative d’un siècle dans les Docklands de Dublin. Photo fournie

Le top 10 des guides de Dublin de DK Eyewitness résume l’esprit de Dublin comme «probablement la ville la plus sociable du monde». Le mot irlandais «craic» – vaguement traduit par «bons moments» ou «amusement» – est souvent utilisé dans les conversations avec les habitants. Ne vous inquiétez pas, cela ne fait pas référence aux drogues illicites, mais cela englobe beaucoup de culture de pub.

Abréviation de «public house», il convient de noter qu’un pub n’est pas seulement un bar. Les pubs ont des bars, mais ils offrent également certains des meilleurs plats, musique, contes et vie sociale en Irlande. Dans la ville de Dublin avec ses milliers d’années d’histoire, plus de musées et de sites historiques que vous ne pouvez en compter, ainsi que des communautés artistiques, littéraires et musicales dynamiques, les pubs sont souvent l’endroit où les gens vont pour se rencontrer et perpétuer des traditions. Les visiteurs sont toujours chaleureusement accueillis.

Alors qu’un voyage dans Temple Bar, plus hyperactif, figure sur la liste des incontournables de la plupart des visiteurs, vous découvrirez la véritable culture des pubs de Dublin et la musique traditionnelle authentique à une courte distance au-delà de ce quartier. Avec un jour ou deux de plus à explorer, vous voudrez peut-être découvrir la musique et l’humour irlandais fabuleux avec une soirée de comédie au Craic Den, ou passer au Celt Bar où le mélange de locaux et de touristes est à peu près même. Pendant la guerre civile irlandaise (1922-1923), The Confession Box était un point d’eau populaire pour les chefs rebelles, et The Brazen Head remporte le prix en tant que plus ancien pub de Dublin, qui aurait ouvert vers 1198.

Le pub Johnnie Fox sert des plats irlandais classiques ainsi que le meilleur de la musique traditionnelle en direct et de la danse irlandaise tous les soirs à Dublin. Photo fournie

Cependant, si le temps en Irlande est court, le pub Johnnie Fox n’est qu’à 20 minutes en taxi de Dun Laoghaire Marina dans les collines. Construit en 1798 et restauré dans un grand espace de vieux plafonds avec poutres apparentes et de cheminées ouvertes rugissantes, il prétend être le plus haut pub d’Irlande. Si vous optez pour un forfait Hooley Night, attendez-vous à un dîner de quatre plats suivi d’un spectacle de musique et de danse traditionnelle de calibre «River Dance», mais à plus petite échelle. Paul Janson recommande le pub et le spectacle comme «une bonne soirée garantie!»

Pour en savoir plus sur la marina, visitez dlmarina.com et pour plus d’informations sur les environs, visitez le site Web de Dublin www.visitdublin.com.

Super post