Championnat nord-américain des maîtres finlandais au Yacht Club de San Diego

Championnat nord-américain des maîtres finlandais au Yacht Club de San Diego

Championnat nord-américain des maîtres Finn 2021 © Bob Betancourt

Championnat nord-américain des maîtres Finn 2021 © Bob Betancourt

La flotte Finn a été extrêmement active à San Diego au cours des deux dernières semaines avec le San Diego Yacht Club accueillant le championnat de la côte du Pacifique (4-5 septembre) et plus récemment le championnat Finn North American Masters (10-12 septembre).

Le championnat de la côte du Pacifique a réuni 20 bateaux d’aussi loin que le Missouri, Chicago et le Colorado. Jack Jennings sur Pied Piper a terminé à la première place avec 10 points pour la série de 5 courses. En deuxième et troisième place, Roland Fournier (2e) sur SurFinn et AJ Nosar (3e) sur Finn, tous deux avec 12 points.

« Les trois premiers bateaux étaient tous à deux points l’un de l’autre. J’étais super heureux et chanceux d’avoir remporté la victoire. Merci à Chris [Snow] pour le coaching de qualité et les entraînements pour la flotte jeudi et vendredi… cela a définitivement fait la différence pour moi, en particulier sur la ligne de départ où je me suis senti très confiant tout le week-end », a déclaré Jennings.

Voir les résultats du PCC ici…

De nombreux marins finlandais utilisaient les Finn PCC comme échauffement pour le championnat nord-américain Finn de ce week-end, navigué sur le même parcours sur les routes de Coronado. Un marin de retour était Rob Coutts de Mission Bay Yacht Club. Coutts s’est classé au milieu de la flotte au PCC et est revenu ce week-end pour le Masters nord-américain en terminant deuxième sur Beverley avec 21 points. Cependant, même ceux qui sont venus avec la pratique ne pouvaient pas rivaliser avec Gregg Morton sur Pickle Dish.

Morton a pris une solide avance dès le premier jour de course et n’a jamais abandonné. Gagnant les courses 5 et 6 samedi et terminant deuxième de la course 7, la victoire de Morton était confirmée. Morton a remporté le titre des maîtres nord-américains avec seulement 11 points, terminant quatre des huit courses en premier.

Le Commodore du personnel du SDYC Mike Dorgan a commenté le succès de Morton. « Les concurrents ont commenté qu’il semblait avoir « un autre équipement » naviguant au près, naviguant quelques degrés plus haut et quelques dixièmes de nœud plus vite. Personne qui naviguait ce week-end ne pouvait le toucher. Et mettant une marque d’explication sur sa régate, il a navigué course (même s’il a déjà remporté la régate) remportant la dernière course et le championnat général. »

« Je semblais juste avoir un peu plus de roues que par le passé. Je n’ai pas navigué dans un Finlandais depuis février dernier et j’ai juste sauté dans cette régate… alors je me suis aussi impressionné. Les conditions ne pouvaient pas ‘ Cela a été plus parfait et le comité de course a fait un très bon travail », a déclaré Morton.

La lutte pour la deuxième place entre Coutts et James Buley, qui a terminé troisième sur BWM avec 24 points, s’est vraiment réduite à la course finale. Coutts a pu rester devant Buley, terminant troisième de la huitième course. Buley était coincé au milieu de la flotte et a terminé la course finale à la huitième place, permettant à Coutts de prendre la deuxième place au classement général.

Le championnat nord-américain des maîtres a permis un retrait.

Les conditions sur l’eau ce week-end étaient typiques des conditions de navigation champagne de San Diego. Les vents allaient de 7 à 15 nœuds. Une poignée d’étapes ont été parcourues avec le « Drapeau O » volant, représentant plus de 10 nœuds sur l’ensemble du parcours et permettant aux marins d’utiliser la cinétique, comme le pompage et le ooching sur les bonnets blancs.

Le directeur de Waterfront, Jeff Johnson, était sur le parcours aujourd’hui, gardant un œil sur les conditions et les résultats. « La course a été serrée tout au long du parcours. Les bateaux se sont séparés de quelques mètres à chaque marque avec des couloirs de dépassement à la fois au près et au portant. La compétition était géniale à regarder », a-t-il déclaré.

Après les courses, les marins ont profité des activités sociales et de la camaraderie quotidiennes hors de l’eau, une grande partie de la communauté de la flotte finlandaise. Aujourd’hui, 12 septembre, ils ont conclu la régate par une cérémonie de remise des prix.

Voir les résultats des Masters nord-américains ici…

Le prochain retour de la flotte Finn au SDYC sera pour le Finn Fall Classic les 13 et 14 novembre.