Les meilleurs livres de voile et guides de croisière anglophones de 2020

Passons en revue les dernières lectures maritimes et les meilleurs livres de voile, guides de croisière et livres de pilote de 2020

Quels ont été vos livres de voile préférés en 2020?

MEILLEURS LIVRES DE VOILE DE 2020

Couverture du livre RCC South China SeaMER DE CHINE MÉRIDIONALE
Jo Winter, Fondation de pilotage RCC / Imray, 55 £
Jo et Giles Winter étaient à mi-chemin d’un tour du monde lorsqu’ils ont été captivés par «les fabuleux terrains de croisière» de l’Asie du Sud-Est. Son livre s’appuie sur le travail de Stephen Davies et Elaine Morgan, et offre des conseils de planification de passage (y compris la traversée des voies de navigation extrêmement fréquentées d’Extrême-Orient) avec des conseils de croisière détaillés de Singapour à Hong Kong via le golfe de Thaïlande, la Malaisie, Brunei, le Philippines et Taiwan. C’est une région avec des vents et des marées complexes; quelques installations de plaisance dédiées; typhons, crocodiles, pauvreté et piraterie. L’approche de Winter est éclairée par le bon sens, l’expérience et la sensibilité culturelle, ainsi que par sa réceptivité à la beauté et sa fascination pour les zones maritimes où l’on peut naviguer pendant des mois sans voir un autre yacht. Un livre vraiment impressionnant.

Mer, glace et rocher par Chris Bonington et Sir Robin Knox-JohnstonMER, GLACE ET ROCHE
Chris Bonington et Robin Knox-Johnston, Vertebrate Publishing, 12,99 £
Chris Bonington était en Nouvelle-Zélande, envisageant une ascension à Tien Shan (une partie de l’URSS – vous vous souvenez?) Lorsque Robin Knox-Johnston l’a persuadé qu’ils devaient naviguer ensemble jusqu’au Groenland et y monter à la place. Ils ont rassemblé un équipage et ont fait exactement cela – chacun d’eux échantillonnant l’expertise de l’autre. Cette nouvelle édition de leur livre commun (publié pour la première fois en 1993) a acquis un certain charme d’époque: le GPS est encore une nouveauté: il n’y a pas de radar pour aider Suhaili dans le brouillard et lorsqu’ils apprennent la nouvelle de la chute de Gorbatchev, ils se demandent si leurs plus jeunes membres seront nécessaires pour se battre. Cela reste une bonne lecture, pleine de perspicacité et d’excitation. La ténacité de Sir RKJ lors de sa première ascension m’a fait saisir les pages, les doigts blancs!

Dark, Salt, Clear: la vie dans un village de pêcheurs de Cornouailles par Lamorna AshFONCÉ, SEL, CLAIR: LA VIE DANS UNE VILLE DE PÊCHE DE MAÏS
Lamorna Ash, Bloomsbury, 16,99 £
Lamorna Ash a été nommé pour un petit village de Cornouailles au-delà de Penzance et revient pour explorer. Ce n’est pas elle-même qu’elle voyage pour découvrir mais la communauté de pêcheurs de Newlyn, à terre et à flot. Huit jours sur un chalutier lui donnent un aperçu du travail des pêcheurs et de l’expérience existentielle de la mer. Ash apprend à éviscérer. Elle ne peut pas croire que les poissons ne ressentent pas de douleur mais doivent quand même faire ce travail. «Je pousse un cri et poignarde le rayon dans le cœur.» Son titre vient d’un poème d’Elizabeth Bishop. Il y a ici des écritures et des pensées élevées, mais aussi des réalités et des nuits dures au pub. «Ne nous romancez pas», disent les pêcheurs – et elle ne le fait pas. Profondément perspicace.

Couverture du livre Phantom IslandsÎLES FANTÔMES
Dirk Liesemer (traduit par Peter Lewis), Haus Publishing, 14,99 £
Dans ce livre élégamment produit et tranquillement décalé, Dirk Liesemer présente de brèves histoires de 30 îles qui sont apparues sur des cartes et des explorations inspirées: Atlantis, Breasil, l’île de Saint Brendan, Rupes Nigra, Thulé. Plusieurs ont changé leur position sur la carte au cours des siècles, mais aucun d’entre eux n’existe. (On peut même avoir été une mouche écrasée, prise dans le processus de numérisation, mais, en 2012, il a fallu un navire d’étude et 20 scientifiques pour prouver sa non-existence.) Les thèmes généraux de Liesemer sont la nature provisoire des connaissances et la puissance de vouloir croire. Il y a des pages blanches dans ce volume qui m’auraient peut-être tenté d’aiguiser un crayon très fin et de dessiner le mien. Au lieu de cela, je me suis contenté de profiter de l’écriture discrète et des idées perspicaces.

Veste Comment nouer des nœudsCOMMENT FAIRE DES NOEUDS
Tim MacWelch, Livres modernes, 9,99 £
Tim MacWelch a fondé la Earth Connection School of Primitive Living Skills. Cela semble consciemment millénaire, mais c’est une approche que Baden Powell aurait approuvée. Ces nœuds s’adressent à tous ceux qui campent, pêchent, grimpent ou naviguent et qui peuvent avoir besoin d’improviser.

MacWelch explique, par exemple, comment un pli de feuille peut être utilisé pour attacher une corde au coin d’un morceau de tissu, «lorsque les œillets sont déchirés, absents ou trop petits». Il met l’accent sur l’autonomie et la préparation aux situations d’urgence. Peut-être qu’un jour, j’aurai besoin de nœuds d’escalade et de pêche et d’instructions sur la façon de fabriquer ma propre corde – même à partir d’intestins secs étirés (même si j’espère plutôt éviter une crise de cette ampleur!). Ce serait un excellent cadeau.

Combler nos différences par Gerry HughesCOMBLER NOS DIFFÉRENCES
Gerry S M Hughes, New Generation Publishing, 11,99 £
Le marin écossais Gerry Hughes est né profondément sourd – assez malheur, pourrait-on penser. Mais cela a été aggravé par un système éducatif qui insiste sur le fait que les enfants sourds devraient être enseignés par la lecture labiale, plutôt que dans leur langue naturelle de signature. Gerry a atteint l’âge de 13 ans, incapable de lire ou d’écrire et détaché de sa propre identité. Ses luttes pour apprendre (et pour devenir enseignant) sont horribles. Naviguer avec son père au large de la côte ouest de l’Écosse a été une expérience plus heureuse, mais les obstacles à la réussite indépendante et à la reconnaissance étaient presque tout aussi décourageants. Hughes a souffert de dépression mais a persévéré. Il a été le premier voilier sourd à terminer l’OSTAR – puis est allé plus loin. Un livre inspirant.

Ecosse côtière, par Stuart Fisher

ÉCOSSE CÔTIÈRE
Stuart Fisher, Adlard Coles, 25 £
Un ajout brillant à la série d’observations de Stuart Fisher depuis son kayak de mer, peut-être même mieux que le volume de l’an dernier en Angleterre et au Pays de Galles. De manière rafraîchissante, Fisher n’est pas intéressé par l’analyse de son voyage intérieur, mais uniquement par l’enregistrement de ce qu’il apprend. Les sujets réguliers incluent la géologie, la littérature, l’histoire, les courants de marée, le mobilier côtier, les épaves, la faune, la flore et le folklore, le stationnement et les toilettes. Les photos sont, bien sûr, magnifiques et les pages encore plus animées par des images de vestes de livres, de bouteilles de bière (pleines) et de timbres-poste. Les cartes et les icônes de positionnement sont bien utilisées, mais avec une telle quantité d’informations à absorber, je pourrais peut-être plaider à l’avenir pour une taille de caractères légèrement plus grande ou éventuellement un sous-titrage. Une mine de faits inattendus sur chaque page. Hautement recommandé.

NON-FICTION

L'homme qui a découvert l'Antarctique par Sheila BransfieldL’HOMME QUI A DÉCOUVERT L’ANTARCTIQUE
Sheila Bransfield, Livres de première ligne, 25 £
Edward Bransfield a été kidnappé par un groupe de presse de la Royal Navy de Ballinacurra, dans le comté de Cork en 1803. Sheila Bransfield a recherché les journaux et les listes de rassemblement de chaque navire dans lequel il a servi par la suite. Bransfield est passé des ponts inférieurs pour devenir un navigateur expert et un capitaine de navire. En décembre 1819, il fut envoyé de Valparaiso dans un brick marchand pour enquêter sur les rapports d’un continent méridional. Lui et ses compagnons ont nommé des points de repère et ont prouvé l’existence de l’Antarctique – bien que peu aient pris beaucoup de note. L’accomplissement de Bransfield s’est fait en une journée de travail, ce qui le rend encore plus impressionnant.

Fantastiques aventurières par Lily DhuAVENTURIÈRES FANTASTIQUES
Lily Dhu (illustrée par Chellie Carroll), Shrine Bell, 12,99 £
Lily Dhu, «la fille qui détestait le sport à l’école», présente 13 aventurières, allant de célébrités, comme Ellen MacArthur et Helen Sharman, à Mira Rai, l’enfant soldat du Népal devenue coureuse de montagne.

La fervente musulmane Misha Khan de Manchester n’avait pas marché dans les collines avant l’âge de 40 ans: depuis, elle a escaladé le Kilimandjaro et skié jusqu’au pôle Nord. Karen Darke, paralysée du cou aux pieds, a fait du hand-bike dans l’Himalaya. Sarah Outen a lutté contre des problèmes de santé mentale en ramant, en kayak et en vélo autour du monde. Tout le monde n’y parvient pas – il suffit parfois d’avoir tenté. Bien que ce livre soit présenté pour les enfants, il est une source d’inspiration pour nous tous.

Trim: le chat du cartographeTRIM: LE CHAT DU CARTOGRAPHE
Matthew Flinders, Philippa Sandall et Gillian Dooley, Adlard Coles, 12,99 £
Lorsque le capitaine Matthew Flinders a été emprisonné à Maurice, il a perdu son chat. Trim était né lors d’un passage du cap de Bonne-Espérance à Botany Bay et avait navigué avec Flinders alors qu’il surveillait la côte australienne. En plus d’attraper de la vermine, Trim a grimpé le gréement, a traîné des restes de bouches et a amusé l’équipage. Il avait survécu à un naufrage mais n’avait pas pu s’adapter à la captivité. Lorsqu’il a été envoyé comme animal de compagnie pour une jeune fille, il a disparu. Flinders, ennuyé et solitaire, a écrit cette délicieuse brève biographie: Sandall et Dooley répondent au nom du «seafurrer». Un livre cadeau soigné qui raconte une histoire triste avec douceur.

La mer illimitéeLA MER SANS LIMITE
David Abulafia, pingouin, 35 £
Le volume magistral du professeur Abulafia se concentre sur l’exploration, sur la création de liens matériels entre les sociétés et sur la connectivité croissante de la navigation de l’océan. Il identifie des moments décisifs comme en 20 après JC lorsque les observations d’Hippalos des systèmes de vent de mousson ont permis de naviguer directement de l’Égypte vers l’Inde. Ce récit présente le commerce – plutôt que la conquête ou la colonisation – comme le principal motif du réseautage marin. Les tonnes de céramique chargées sur les jonques chinoises médiévales «n’auraient tout simplement pas pu être transportées sur le dos des chameaux». Remplacez les dromadaires par des avions, les porte-conteneurs par des jonques et c’est tout aussi vrai aujourd’hui.

Book Jacket of Seashaken Houses par Tom NancollasMAISONS DE MER
Tom Nancollas, pingouin, 9,99 £
Bien que sous-titré «A Lighthouse History from Eddystone to Fastnet», ce récit magnifiquement écrit est une exploration sélective de sept phares rocheux: Eddystone, Bell Rock, Haulbowline, Perch Rock, Wolf Rock, Bishop Rock et Fastnet. Une histoire de 300 ans est construite à partir de ces exemples emblématiques: c’est une exploration de différents niveaux de signification et d’utilisation. Nancollas est un défenseur de la conservation des bâtiments et apprécie donc à la fois le défi pratique des blocs de granit imbriqués dans des conditions extraordinaires et la preuve de l’aspiration sociale et culturelle. Son degré d’accès physique à chaque phare varie: un chapitre captivant enregistre cinq jours sur le Fastnet. Ces phares peuvent trembler sous les coups de la mer mais ils offrent toujours une certitude aux navigateurs.

La vie sur le DebenLA VIE SUR LE DEBEN: L’HISTOIRE D’UNE RIVIÈRE SUFFOLK
Nick Cottam et Tim Curtis, Lifeonthedeben.com, 20 £
Pas un guide pilote, pas un compagnon de croisière, Life on the Deben se concentre sur le fleuve lui-même. Sa principale réalisation est de suivre tout Deben de la source à la mer. Lorsqu’une rivière devient non navigable, il y a une tendance naturelle à se désintéresser.

La vie sur le Deben n’est pas un volume de campagne; c’est une suite attrayante et bien écrite d’un film à succès. Néanmoins, c’est un rappel d’être un peu plus curieux et de prendre nos dériveurs, nos kayaks ou nos pieds pour voir ce qui se passe de l’autre côté des parois de la rivière et au-delà du cours supérieur.

Rivières du pouvoir par Laurence C SmithRIVIÈRES DE PUISSANCE
Laurence C. Smith, Allen Lane, 20 £
Ce n’est peut-être pas un choix évident pour une bibliothèque de yachting car il s’agit de rivières mais pas de bateaux. Laurence C. Smith est une hydrologue qui suit actuellement l’évolution du débit des rivières dans l’Arctique. La portée de ce livre est mondiale, allant de la géologie la plus ancienne aux derniers projets de détournement hydroélectrique. J’ai été choqué par la cruauté impitoyable de l’utilisation de la rivière dans la guerre et légèrement encouragé par l’accent mis sur l’accès au bord de la rivière dans l’urbanisme moderne. Smith est américain et a accès à une technologie satellitaire étonnante (et au financement de la recherche, semble-t-il). La personnalité de son livre est humaine et son style d’écriture souvent passionnant. C’est un gros livre qui peut changer votre vision de la plus petite rivière.

Le Titanic et la cité des veuves qu'il a laissé derrièreLE TITANIC ET LA VILLE DE WIDOWS IL A GAGNÉ DERRIÈRE
Julie Cook, stylo et épée, 19,99 £
La ville est Southampton et parmi les femmes qui scrutent désespérément la liste des survivants devant le bureau de White Star se trouve Emily Bessant, mère de cinq enfants et veuve. Son mari, William, s’était engagé comme pompier à 6 £ par mois, un salaire bienvenu dans les moments difficiles. Mais maintenant, elle doit survivre seule. Julie Cook est l’arrière-petite-fille des Bessants. Elle se concentre sur les familles endeuillées et sur la façon dont elles ont fait face, aidées par le Titanic Disaster Fund. Les marins d’aujourd’hui peuvent être reconnaissants pour la prochaine grande navigation à Southampton en mai 1912, lorsque 300 membres d’équipage ont quitté RMS Olympic, protestant contre les radeaux de sauvetage inadéquats: un pas important vers la législation SOLAS.

COMPÉTENCES DE VOILE

Navigation sans stress par Duncan WellsNAVIGATION SANS STRESS
Duncan Wells, Adlard Coles, 17,99 £
Vous pouvez avoir l’impression que les étagères de fournitures ont déjà suffisamment d’amorces de navigation, même pour les étudiants les plus anxieux, mais cela commence par un objectif spécifique: donner à un navigateur l’assurance qu’il comprend ce que disent l’électronique et qu’il peut se passer d’eux si toute la puissance meurt. Il a été initialement conçu pour les marins occasionnels ayant besoin d’aide pour obtenir un bateau charter de la marina à la mer, équipé d’un traceur. La disposition est claire et le matériel est accessible à différents niveaux: de la personne qui a besoin de partir des premiers principes à un marin dont l’instrumentation de bord est si sophistiquée qu’elle calcule les laylines et ajuste le jeu de voiles nécessaires pour réaliser leur. La réduction du stress promise vient de la compréhension.

Navigation: un guide pour les nouveaux arrivantsNAVIGATION: GUIDE DES NOUVEAUX ARRIVÉS (3E ÉDITION)
Sara Hopkinson, Fernhurst, 12,99 £
Des livres comme celui-ci continuent d’être nécessaires, car de nouvelles personnes continuent de se lancer dans la voile et se rendent compte que trouver son chemin en mer implique plus que télécharger une application. Sara Hopkinson écrit dans un style rassurant et donne des conseils judicieux; comme lorsque vous entrez dans un port inconnu «gardez les choses simples et, dans un yacht, utilisez le moteur». C’est probablement ce qu’un nouveau venu ferait de toute façon, mais il est utile d’avoir une «permission». Ce livre offre des principes de base mais contient peu d’exemples pratiques. Il pourrait être mieux utilisé en conjonction avec un cours pratique. Hopkinson dirige une école de formation RYA et propose ses diagrammes à d’autres instructeurs.

Yachtmaster for Sail and Power (5e édition)YACHTMASTER POUR VOILE ET PUISSANCE (5ÈME ÉDITION)
Alison Noice et Roger Seymour, Adlard Coles, 25 £
En cinq ans depuis l’édition précédente, certaines aides électroniques à la sécurité et à la navigation, qui auraient pu alors paraître extravagantes, sont devenues presque courantes. L’AIS est l’exemple le plus évident. Roger Seymour a intégré ces développements de manière transparente dans sa mise à jour de la compagne de feu Alison Noice pour le cours RYA Coastal Skipper / Yachtmaster Offshore. La clarté de l’approche globale reste inchangée, il y a des vérifications de révision à la fin de chaque chapitre mais pour ceux qui ne se préparent pas à un examen, de petits détails tels que les qualités potentiellement mortelles d’une boîte de haricots cuits au four en un coup, ou des conseils pour stocker une paire de gants de jardinage dans la boîte à fusées peut rester le plus longtemps dans la mémoire.

AUTOBIOGRAPHIES

Voyager avec ma couverture de livre NanVOYAGE AVEC MON NAN
Nick Imber, Livres Lodestar, 14 £
Un récit attrayant de trois générations de voile en famille. Les parents de Nick Imber ont acheté le bateau-barge 1904 Nan à la fin des années 1950 et a passé de nombreuses vacances heureuses à explorer la côte Est, puis le Devon. Pendant un certain temps, ils ont été rejoints par un ancien dériveur Arthur Ransome Avaler II et une grande partie de l’écriture a une odeur de la saveur légèrement didactique, sans prétention joyeuse, sous-marine que d’autres enfants des années 1950 peuvent trouver nostalgique. Le livre d’Imber est techniquement intéressant car il décrit les défis et les compétences particuliers de la navigation sur un yacht à fond plat. Alors que les enfants grandissaient, Nan a offert la voile à des compagnons, la voile de copine et a recommencé avec une nouvelle génération. Ce fut un jour triste lorsque son entretien est devenu trop exigeant et qu’elle a été vendue.

Mingming II et l'impossible voyage de Roger D TaylorMINGMING II & LE VOYAGE IMPOSSIBLE
Roger D Taylor, Fitzroy Press, 12,99 £
Les titres les plus récents de Roger Taylor ont l’anneau d’une série d’aventures (pensez aux livres de Harry Potter ou aux films d’Indiana Jones) et c’est ainsi qu’ils lisent. Le personnage central, cependant, n’est pas un sorcier adolescent ou un professeur d’archéologie portant un fedora, mais un petit yacht concept de 24 pieds. Mingming II est gréé en jonque, à quille de cale et conçu avec une telle rationalité que l’élément humain (Roger Taylor) peut voyager avec elle pendant 56 jours, couvrant 3480 miles, n’ayant besoin que de sortir de sa trappe principale sept fois. Lorsque les conditions sont les plus difficiles, Taylor n’a pas besoin de lutter contre ses foulées et de se débattre avec les changements de voile; il enroule la voile simple et se soulève ou fait confiance à l’appareil de direction autonome. Puis il se faufile dans la couchette sous le vent et fait confiance à sa flottabilité intégrée pour suivre le rythme des mers. Dans cette cinquième (et peut-être dernière) tranche Mingming II porte Taylor au nord de Svalbard, puis à l’est le long de la ligne 81 ° N dans la mer de la Reine Victoria, habituellement inaccessible. Ils naviguent à proximité des îles de Franz Josef Land jusqu’à ce qu’ils découvrent leur «limite de l’effort rationnel». Les explications lucides de Taylor peuvent être visionnées sur ses vidéos: ce livre propose ses réflexions sur l’expérience globale. Mingming IILe voyage a eu lieu en 2018 et aurait dû être impossible car ces zones sont normalement liées aux glaces. Alors qu’il se remémore les explorations précédentes et se tourne vers un futur possible sans glace, Taylor sait qu’il «  navigue à l’aube d’un changement sismique dans la relation de notre espèce avec son monde.  » Il ressent le chagrin tout en atteignant une distance intellectuelle et un défi. idées.

Mingming II et le voyage impossible est philosophique mais pas sombre. Il a des passages d’humour fou et transmet la douceur du petit yacht elle-même alors qu’elle s’ébat chez elle. Taylor et Mingming a déjà reçu la médaille Ocean Cruising Club Jester 2010 pour sa «contribution exceptionnelle à la voile en solitaire».

The Making of an Immigration Judge (2e édition)LA FORMATION D’UN JUGE D’IMMIGRATION (2E DE)
James Hanratty RD, Quatuor, 15 £
Les mémoires du yachtman James Hanratty ont été révisés depuis leur première publication en 2016. Ses souvenirs de la jeunesse et de l’éducation, et sa carrière jusqu’à la retraite restent inchangés. Depuis lors, cependant, l’immigration est devenue une question encore plus controversée et les marins peuvent ressentir un intérêt particulier, car nous reconnaissons les «mers courtes et agitées» et les «risques énormes» auxquels sont confrontés ceux qui tentent de traverser la Manche dans des structures gonflables surpeuplées. L’expérience de Hanratty (y compris son séjour à Hong Kong) garantit que ces chapitres sont particulièrement éclairants. Il a également travaillé sur la revue Windrush «Lessons Learned». Il a gagné son été à la voile.

GUIDES DE CROISIÈRE ET LIVRES PILOTE

Le don d'une mer par Rod HeikellLE DON D’UNE MER: UNE COURTE HISTOIRE DU YACHTING EN MÉDITERRANÉE
Rod Heikell, Taniwha Press, 32,50 £
Tous les quelques mois, il semble que les connaissances méditerranéennes de Rod Heikell doivent se répandre dans un nouveau débouché. Le plus souvent, il s’agit d’une édition révisée de l’un de ses livres pilotes; un guide de croisière, un manuel ou un almanach. Cette fois, il a produit une histoire s’étendant des pharaons aux oligarques. Les histoires de Heikell sur les super-riches sont divertissantes, mais la section la plus précieuse est son récit du développement de la navigation et de l’affrètement en flottille. Il associe le renouvellement des infrastructures d’après-guerre aux yachts de conception innovante et produits en série qui ont à la fois créé et satisfait les nouvelles aspirations des plaisanciers. Fascinant.

Les îles du Cap-Vert par Don StreetLES ÎLES DU CAP VERT
Donald M. Street Jr, Seaworthy Publications, 39,95 £
C’est un livre avec une mission: convaincre les marins transatlantiques de traverser par la route du sud et se donner le temps de savourer les plaisirs de la croisière du Cap Vert. «Départ de Brava la première semaine de décembre. Les bons métiers solides vous propulseront les 2100 milles vers les Caraïbes à la vitesse de la coque à temps pour Noël.  » C’est une version mise à jour de la 1ère édition (publiée en 2011) et bien que Street, maintenant à la fin des années 80, ait avalé l’ancre de croisière, il a une gamme de contacts locaux, une expérience de toute une vie et la capacité d’interpréter des preuves glanées à partir de sources telles que Google Earth ainsi que ses propres excellents graphiques. Il est également scrupuleux de dater ses informations. Une publication tout à fait convaincante.

Chili Imray Pilot par Andrew O'GradyCHILI: DESERT D’ARICA À TIERRA DEL FUEGO 4ÈME ÉDITION
Andrew O’Grady, Imray, 45 £
Les photographies des ancrages de ce livre racontent une histoire éloquente. Ils sont austères, déserts, entourés de pentes abruptes et de rivages souvent rocheux. Belle certes mais avec une beauté stimulante – on peut presque sentir les «rachas» – les vents violents et soudains.

C’est un vaste terrain de croisière, chargé d’histoire et à ne jamais prendre à la légère. Andrew O’Grady aime et comprend clairement le Chili, mais il y a de grands domaines qu’il n’a pas eu le temps d’étudier en détail, même depuis 16 ans. Il est scrupuleux de le dire. Ses conseils sur les exigences de permis officiel de l’Armada chilienne (marine) sont détaillés et il est sensible aux aspects de la croisière dans l’hémisphère sud qui peuvent sembler contre-intuitifs. Un guide de l’explorateur.

Adriatic Pilot (8e édition) par Trevor et Dinah ThompsonADRIATIC PILOT (8e ÉDITION)
Trevor et Dinah Thompson, Imray, 45 £
Si cet été est nécessairement devenu le moment de la planification future plutôt que celle de l’aventure actuelle, le guide de Trevor et Dinah Thompson a beaucoup à offrir. Il couvre l’Albanie, le Monténégro, la Croatie, la Slovénie et la côte est de l’Italie, de Trieste à Otranto – un terrain de croisière varié et souvent beau. Ils explorent l’Adriatique depuis 1984, lorsque l’Albanie était interdite. Ils ont observé des changements d’attitudes politiques et sociales ainsi qu’un développement spectaculaire des installations de plaisance. Ces jours-ci, les Thompsons arrivent souvent en tant que semi-marins, ce qui semble tentant d’être accessible. Cette édition comprend un bon de téléchargement pour les cartes numériques d’Imray – vous encouragez à faire plus que simplement rêver?

Couverture de Firth of ClydeFIRTH OF CLYDE INCLUANT SOLWAY FIRTH ET NORTH CHANNEL (3E ED)
Clyde Cruising Club (éditeur Geoff Crowley), Imray, 35 £
Ce volume de CCC Sailing Directions and Anchorages couvre une zone complexe de Whitehaven sur la côte de Cumbrie; au nord du canal de Crinan et du haut Loch Fyne; vers l’ouest dans Belfast Lough, puis remonter la côte d’Antrim jusqu’à Ballycastle. Le Firth of Clyde est le centre historique de la plaisance écossaise, de la construction navale britannique et d’une tradition navale qui n’est pas encore disparue. La valeur des récents levés haute résolution de Bob Bradfield qui ont identifié de nombreuses obstructions sous-marines est reconnue. Le CCC a également mis à jour ses instructions nautiques pour les Orcades et les Shetland avec le nord et le nord de l’Écosse: édité Iain et Barbara MacLeod, publié Imray, £ 35. Une série incontournable.

CANAL DE LA MARNE AU RHINGUIDE ILLUSTRÉ DE CROISIÈRE SUR LES VOIES NAVIGABLES INTÉRIEURES DE FRANCE: CANAL DE LA MARNE AU RHIN (EST)
Gordon Knight, Google Play Livres 5 £
Une nouvelle série de douze guides numériques en couleur des amarres le long des voies navigables françaises produites par Gordon Knight, également connu pour son travail avec la Cruising Association. Cet exemple de livret comprend 22 pages de points d’arrêt potentiels, s’étendant de l’important et populaire port de plaisance à Strasbourg jusqu’au Port de France à Toul, via de nombreux bassins (j’en ai dénombré 52), des quais et des haltes, le tout illustré et annoté. Certains facturent des frais et offrent des installations: la plupart ne le font pas. Les brochures sont produites au profit de l’ASPAS, une association française de protection de la nature, et sont uniquement numériques. Pour plus d’informations sur les titres et les mises à jour visitez la page Facebook de l’auteur.

ANTHOLOGIE

A Cockpit Anthology: poèmes à lire en mer par Paul WilliamsUNE ANTHOLOGIE DE COCKPIT: DES POÈMES À LIRE EN MER
Paul Williams, ARC Subsea, 14,99 £
Toute anthologie est une sélection personnelle, susceptible de produire des plaisirs inattendus ainsi que des déceptions occasionnelles. J’ai été intrigué par l’inclusion de couplets de The Song à l’île de Mingulay, mais j’aurais aussi apprécié les rythmes chantants de The Mingulay Boat Song. Chanter (ou déclamer) seul dans le cockpit est un plaisir qui aide les kilomètres à passer et il y a de la bonne matière dans ce volume étanche en spirale. C’est une anthologie de mots et d’expressions – «groggy», «lubber», «tarpaulin rassembler» – qui offrent une autre diversion si les warblings solitaires sont rejetés.