Flotte record pour le Vendée Globe 2020-2021

Une nouvelle flotte de taille record participera à l’édition 2020 du Vendée Globe puisque 33 concurrents sont désormais inscrits pour être sur la ligne de départ des Sables d’Olonne le 8 novembre. La forte entrée souligne l’intérêt croissant pour le solo, non -arrêter la course autour du monde.

Le peloton voit un retour notable des skippers femmes alors qu’un record de six coureuses solos féminines s’apprête à prendre la ligne, alors qu’il y a un équilibre presque égal entre les recrues pour la première fois et les skippers revenant pour une autre fissure au défi ultime de la course au large en solo.

Utilisant les bateaux IMOCA de 60 pieds, le 1er septembre était la date limite à laquelle les candidats devaient avoir complété leur dossier de candidature, remplir les formalités administratives et médicales, et avoir validé un cours de qualification.

Les participants ont jusqu’au 15 octobre pour fournir un certificat de jauge de classe IMOCA valide et à jour, avec ce délai supplémentaire pour permettre aux équipes de travailler sur leurs modifications tardives avant de configurer définitivement la configuration du bateau pour la course.

Quelques concurrents ont validé leur qualification en terminant la course Vendée – Arctique – Les Sables d’Olonne, complétant ainsi leur parcours solo obligatoire. C’est ce qu’ont fait Isabelle Joschke (MACSF) et Kojiro Shiraishi (DMG Mori) lorsqu’ils ont franchi la ligne d’arrivée près de la légendaire bouée Nouch Sud.

Ils ont été rejoints par Clément Giraud qui, suite à sa participation au Vendée Arctic Les Sables d’Olonne, pourra participer au Vendée Globe sur le bateau d’Erik Nigon car il n’a pas pu lever les fonds nécessaires pour être au départ.

Nicolas Troussel (Corum L’Épargne) et Louis Burton (Bureau Vallée 2), deux marins qui ont déjà la Transat Jacques Vabre à leur actif, qualifiés avec leur propre Course en solitaire homologué 2000 milles, tout comme Didac Costa (One Planet One Ocean) récemment de sa Catalogne natale.

Pénalisé par la casse d’un de ses foils dans les premières heures de la course Vendée – Arctique – Les Sables d’Olonne, Sébastien Simon (Arkéa-Paprec) a pu s’appuyer sur un parcours de remplacement (2000 milles) pour compléter ses qualifications requises miles en tant que skipper débutant avec un nouveau bateau de construction.

De même, Armel Tripon (L’Occitane en Provence), qui a subi un dommage en juillet, a complété son dossier d’inscription en effectuant un passage propre également sur un parcours de substitution.

Sébastien Destremau (Merci) a dû terminer un parcours de qualification en solitaire de 2 000 milles, et il a effectué la plupart des passages obligatoires lorsqu’une base d’épandage cassée l’a contraint à l’abandon. Par dérogation au bon sens, le directeur de course lui a suggéré de terminer un parcours supplémentaire de 1 000 milles avant le 15 septembre. Destremau, qui détient la double nationalité française et australienne, et qui a terminé le Vendée Globe 2016-2017, a rempli son accord avec la direction de course le 3 septembre, il est donc 33e et dernier inscrit à ce Vendée Globe 2020.

Historique de participation:
1989-90: 13 bateaux au départ
1992-93: 15 bateaux
1996-97: 15 bateaux
2000-01: 24 bateaux
2004-05: 20 bateaux
2008-2009: 30 bateaux
2012-2013: 20 bateaux
2016-2017: 29 bateaux
2020-2021: 33 bateaux

Les marins inscrits le 1er septembre:
Fabrice AMEDEO: NEWREST – ART & FENÊTRES
Romain ATTANASIO: PURE – BEST WESTERN
Alexia BARRIER: 4MYPLANET
Yannick BESTAVEN: MAÎTRE COQ IV
Jérémie BEYOU: CHARAL
Arnaud BOISSIÈRES: LA MIE CÂLINE – PÔLE ARTISANS
Louis BURTON: BUREAU VALLEE 2
Didac COSTA: UNE PLANÈTE UN OCÉAN
Manuel COUSIN: GROUPE SETIN
Clarisse CREMER: BANQUE POPULAIRE X
Charlie DALIN: APIVIA
Samantha DAVIES: INITIATIVES-CŒUR
Sébastien DESTREMAU: MERCI
Benjamin DUTREUX: OMIA – FAMILLE DE L’EAU
Kevin ESCOFFIER: PRB
Clément GIRAUD:
Pip HARE: MEDALLIA
Boris HERRMANN: SEA EXPLORER – YACHT CLUB DE MONACO
Ari HUUSELA: STARK
Isabelle JOSCHKE: MACSF
Jean LE CAM: OUI NOUS CAM!
Stéphane LE DIRAISON: LE TEMPS DES OCÉANS
Miranda MERRON: CAMPAGNE DE FRANCE
Giancarlo PEDOTE: PRYSMIAN GROUP
Alan ROURA: LA FABRIQUE
Thomas RUYANT: LINKEDOUT
Damien SEGUIN: GROUPE APICIL
Kojiro SHIRAISHI: DMG MORI
Sébastien SIMON: ARKEA – PAPREC
Maxime SOREL: V et B – MAYENNE
Alex THOMSON: HUGO BOSS
Armel TRIPON: L’OCCITANE EN PROVENCE
Nicolas TROUSSEL: CORUM L’EPARGNE


Le Vendée Globe est la seule course de voile autour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance, et tous les systèmes fonctionnent pour la 9e édition le 8 novembre 2020. À partir de 1989 avec 13 inscriptions, la ligne de départ en novembre Le 8 peut voir jusqu’à 35 skippers partir des Sables d’Olonne, France.

L’évolution de la Classe IMOCA vers le foil verra ces bateaux se lancer à travers le monde, vacillant sur des patins en carbone à travers des régions inhospitalières, poursuivant le record établi en 2016-17 par Armel le Cléac’h de 74: 03: 35: 46.

Détails de la courseSkippersFacebook

Source: Vendée Globe